Améliorer ses performances sportives

Améliorer ses performances sportives

Faire du sport, c’est super. Vouloir améliorer ses performances sportives, c’est une autre démarche ! 

Quelles sont les bases ? Quels outils peuvent vous aider ? Comment aller plus loin ?

Quelques bases

Chaque activité sportive nécessite un ensemble de qualités : endurance, résistance, équilibre, etc. Ces qualités doivent être travaillées habillement. Vous ne vous entrainerez pas de la même façon que vous pratiquiez du canoë-kayak ou de la force athlétique. Certes, des ‘bases’ sont communes, toute pratique sportive nécessite des capacités physiques, physiologiques, techniques et mentales.

Les capacités physiques

R. Manno distingue trois grands types de capacités physiques (que l’on peut nommer également motrices) : les capacités conditionnelles (force, endurance et vitesse) ; les capacités de coordination (adresse) et les capacités intermédiaires (souplesse et vitesse de réaction).

Le canoë-kayak et la force athlétique nécessitent des capacités physiques différentes. Comme le montre les diagrammes ci-dessous, ces deux activités sportives ont une dominante plus ou moins importante. Déchiffrer son activité est essentielle.

Les capacités physiologiques

Durant un travail physique, l’aptitude d’un sportif dépend de sa faculté à prélever (au niveau des poumons), transporter (par le sang), et délivrer de l’oxygène aux muscles en activité, qui eux-mêmes pourront l’utiliser au maximum. Bienvenue dans l’univers complexe des capacités physiologiques. Ces capacités sont interdépendantes du fonctionnement et de l’organisation du système nerveux, circulatoire, respiratoire, moteur, digestif, de la thermorégulation, etc. Les capacités physiologiques sont propres à chaque individu, les Hommes ne sont pas égaux. Ces capacités peuvent s’adapter et s’entrainer dans l’effort.

Encore une fois comprendre son activité sportive et sa discipline est essentielle pour adapter son entrainement. En ski nautique, vous aurez une approche différente à l’entraînement que vous soyez spécialisé en slalom, en saut ou en figures.

Les capacités techniques

Il s’agit de la maîtrise des gestes, techniques, postures et attitudes relatives à une activité. Une maîtrise technique très poussée est indispensable pour performer. Le facteur technique englobe :

  • la qualité des gestes (placements du corps et des articulations) ;
  • la précision technique ;
  • la vitesse d’exécution (qui dépend aussi de la qualité et précision des gestes) ;
  • la variété technique (éventail technique riche) ;
  • la capacité d’enchaînement (coordination) ;
  • la qualité des déplacements.

Les capacités techniques ont une influence directe sur les autres capacités. Vous avez certainement entendu parler de l’efficience, la capacité de rendement. « Une activité sera dite d’autant plus efficiente qu’elle permettra d’atteindre à moindre coût le même niveau d’efficacité » (Leplat, 1989). Il s’agit ici du rapport entre les ressources investies pour réaliser la tâche et la performance obtenue.
Elle peut se définir aussi par : « être efficace au moindre coût », ce qui se rapprocherait de la maxime de Jigorõ Kanõ, fondateur du Judo, « minimum d’effort, maximum d’efficacité ».

Les capacités mentales

Les capacités mentales peuvent être également entraînés. Elles vont permettent à un sportif de se préparer psychologiquement à une compétition, de manière à optimiser son potentiel physique, technique et tactique.

Ainsi, chaque activité sportive a ses propres facteurs de performance. L’analyse des facteurs de la performance permet de dégager un programme d’entrainement adapté pour performer. Trois options s’offrent à vous pour performer :

  • Vous recherchez par vous-même. Beaucoup d’ouvrages existent. La toile fourmille d’idées. Des tutoriels sur un très célèbre site internet vous permettront d’améliorer certaines capacités. Par un système d’essais-erreurs, vous pourrez arriver à progresser.
  • Vous pouvez également faire appel à un préparateur physique personnel. Il pourra vous accompagner avec un programme personnel conçu spécifiquement pour atteindre votre ou vos objectifs. Attention, il ne sera pas forcément spécialisé dans votre discipline. Cette solution aura un coût conséquent.
  • Enfin, vous pouvez adhérer à un club et bénéficier d’éducateur sportif spécialisé dans votre activité sportive et votre discipline. Ces éducateurs sportifs bénéficieront d’une formation fédérale ou professionnelle (BPJEPS, DEJEPS ou DESJEPS). Ces formations apportent des connaissances et des compétences avérées à leur titulaire pour vous accompagner dans votre projet. Plus d’informations.

Quels outils peuvent m’aider ?

De nombreux outils se sont développés ces dernières années pour soutenir les sportifs. Les montres connectées en sont un parfait exemple. Elles accompagnent et soutiennent le sportif grâce à de nombreuses options, très nombreuses … GPS, cardio-fréquencemètre, altimètre, baromètre, cartographie, plan d’entrainement, etc.
Ces montres connectées s’avèrent onéreuses. Il faut compter plus de 400€ pour s’offrir une montre connectée. En résumé, elles sont un très bon allié à l’entrainement, mais elles ne remplacent pas un coach. Elles vous permettront de mieux paramétrer et contrôler votre entrainement.

Comment aller plus loin ?

Vous l’aurez compris, pour performer dans votre discipline sportive, outre votre motivation, vous devez être accompagner. Cet accompagnement vous permettra de développer vos capacités par :

  • Un programme personnalisé construit par un éducateur sportif spécialisé pour développer vos capacités physiques et physiologiques ;
  • Une progression technique ;
  • Et un accompagnement régulier pour booster votre motivation et vous amener à réussir vos objectifs, voir les dépasser.